Très présente dans mes images, la voiture est pour moi un déclencheur de récits, d’avant et d’après. Une machine qui peut nous rappeler des souvenirs ou nous faire rêver. Un personnage à part entière qui clame l’appel de la liberté. Et ce personnage est lié aux paysages que je photographie : la ville. Qui elle est indissociable de la voiture. Depuis plus d’un demi-siècle, on l’iconise au cinéma, la vend comme un objet indispensable, un produit esthétique et performant où le design est maître, et pour certains un révélateur social.

continuer la lecture

Le virtuel influence ma réalité depuis mon plus jeune âge. Mon imagination joue avec depuis tout ce temps, bien avant le cinéma et la musique. J’ai longtemps parcouru manette en main des tracés au volant de voitures, parcouru des villes américaines avec une bande sonore bien trop pop. Ce qui peut expliquer mes choix aujourd’hui en partie de mon esthétique iconique (le fait de pouvoir nommer des figures perçues comme semblables à la réalité). Car oui les univers virtuels peuvent aussi nous apprendre à regarder différemment.

continuer la lecture

La construction de mon travail photographique est liée principalement à deux moyens ‘hasardeux’ et cycliques : la lumière naturelle et celle artificielle crée par l’urbanisme. Elle construit depuis notre enfance notre vision des choses, des couleurs. Qui seront ensuite modifier très rapidement par l’accès culturel et technologique que nous donne le vingt-et-unième siècle.

continuer la lecture

Pour ma troisième et dernière année d’étude en photographie, j’avais choisi d’étudier le hors champ qui me permettait de travailler avec deux de mes passions : la photographie et le cinéma. Il s’en est suivi un mémoire avec une série photographique. J’ai décidé de partager les différentes parties de mon mémoire sur ce blog, cela permettra de donner un maximum d’informations et de références sur un de mes sujets principal en photographie et la construction de la série en parallèle à mon écrit. 

continuer la lecture

4/4